Remonter

  • William PRESTON

    La Loge William Preston lettre Beth : 1974, Neuilly-sur-Seine (92), Rite Anglais - Style Emulation. On trouve dans cette Loge un intérêt tout particulier, à l'étude de la Maçonnerie anglaise, de ses origines et de ses évolutions, sans négliger ses rapports constants avec la Tradition Maçonnique continentale, et principalement, française. D'où, une étroite collaboration avec la Loge Louis de Clermont, présentée ci-dessous. La Loge William Preston a son propre site Web, dans lequel vous trouverez la plupart de ses travaux.

  • Elizabeth St LEGER

    La Loge d'Etudes et de Recherches Elizabeth St LEGER Lettre Zayin : 2004, Paris (75), Rite Anglais style Emulation. Voici une histoire bien étrange et bien extraordinaire, qui est survenue dans le monde très masculin de la Franc-Maçonnerie anglo-saxonne. Cette Loge d'études et de recherche se consacre à la Maçonnerie de tradition britannique. Elle a comme particularité d'être mixte afin que toutes les Soeurs qui le désirent puissent assister et contribuer aux travaux de cette Loge.

  • Claude-François ACHARD

    La Loge d'Etude et de Recherche marseillaise qui, depuis 2008, tente de renouer les liens entre les frères et l'Histoire de la maçonnerie.

  • Robert AMADOU

    La Loge d'Etudes et de Recherches Robert AMADOU Lettre Yod. L'ésotériste et le franc-maçon Robert Amadou fut maître écossais à la Grande Loge Nationale Française Opéra (mars 1966), Grand Profès en 19692 3 , rectifié et affilié en 1980 à la Loge "In Labore Virtus" à Zurich (Grande Loge suisse Alpina), reçu Maître de Saint-André au Rite Ecossais Rectifié en 1980, puis Chevalier Bienfaisant de la Cité Sainte avec le nom de "Eques ab Aegypto" en 1982 (Grand Prieuré Indépendant d'Helvétie).

  • Louis de CLERMONT

    La Loge d'Etudes et de Recherches Louis de Clermont lettre Guimel : 1980, Neuilly-sur-Seine (92), Rite Français Traditionnel. Ici, on s'attache principalement à la première Tradition Maçonnique française, souvent négligée ou reléguée au second plan. De nombreuses découvertes y ont été faites, et c'est principalement, là, que le Rite Français Traditionnel a pu recevoir l'essence et les couleurs qui lui reviennent.

  • HERALDICA

    La Loge d'Etudes et de Recherches HERALDICA lettre Aleph : 1974, Neuilly-sur-Seine (92), Régime Ecossais Rectifié. Cette Loge consacre ses travaux à l'étude de l'Héraldique, de la Sigillographie et de l'Emblématique Traditionnelle. Une des tâches particulières des Frères de cette Loge est de prendre en charge les considérations touchant de près ou de loin aux sceaux et blasons auxquels les Loges ou les Frères de la LNF pourraient s'intéresser.

  • La Céleste AMITIE

    La Loge d'Etudes et de Recherches La Céleste AMITIE lettre He : 1984, Neuilly-sur-Seine (92), Régime Ecossais Rectifié. Une fois l'an, est organisé par cette Loge, un banquet d'Ordre rectifié, dont l'objet principal est la Bienfaisance, et dont, par conséquent, tous les Frères de la LNF sont membres.

  • Le Vray DESIR

    La Loge d'Etudes et de Recherches Le Vray DESIR lettre Dalet : 1983, Clichy (92), Régime Ecossais Rectifié. Cette Loge, ayant la particularité de travailler, le plus souvent, au quatrième et dernier grade symbolique du R.E.R., s'applique à étudier avec minutie les sources et textes fondateurs de ce Rite, autour de la personnalité de Jean-Baptiste Willermoz, qui en fut le principal ouvrier.

  • L'Art de la MEMOIRE.

    La Loge d'Etudes et de Recherches L'Art de la MEMOIRE Lettre Heth : 2005, La Garenne - Colombes (92), Rite Français traditionnel. Cette Loge étudie les principes de cet Art qui a beaucoup compté durant l'antiquité, revisité au Moyen-Age, redécouvert à la Renaissance et apprécié aux débuts de la Maçonnerie spéculative.

  • Louis-Claude de ST-MARTIN

    La Loge d'Etudes et de Recherches Louis-Claude de SAINT-MARTIN lettre Vav : 1990, La Rochelle (17) - Cenon (33), Régime Ecossais Rectifié. Dans ce souci constant de découvrir l'origine authentique et l'état d'esprit du R.E.R. - chose qui, faite de manière authentique et scientifique, n'est pas sans poser des problèmes -, cette Loge contribue par ses travaux à la dynamique singulière que la LNF a mise en place de manière systématique, dans l'intérêt et pour l'épanouissement des Frères.

  • Liber LATOMORUM

    Dès sa création, les frères de « LIBER LATOMORUM » avaient eu le souci de faire partager leur désir d’examen et d’approfondissement de la tradition maçonnique à travers l’actualité éditoriale car c’est avant tout de cela qu’il s’agit.

 

Loge Nationale Française

GOD IS OUR GUIDE

Livre Rite Francais Traditionnel Le Rite Français Traditionnel (initialement dénommé Rite Moderne Français Rétabli), correspond à une volonté de recherche de la forme particulière maçonnique qui s’est forgée en France à partir de 1720, en provenance immédiate de l’Angleterre. En fait cela repose sur la prise en compte des textes disponibles de 1696 à 1801, 1696 étant la date du manuscrit des archives d’Edimbourg, qui correspond à la réception à la réception d’un candidat aux grades d’Apprentif-Compagnon , pratique des Loges Ecossaises, à la fin du XVIIe siècle. 1801 correspond à l’édition du Régulateur du Maçon, qui est le premier rituel imprimé.

Le travail consistait à retrouver les lignes directrices, des constantes du rituel ; on peut noter la position des Surveillants, les 3 grands chandeliers et leur position, la nature et la composition particulière du tapis, la structure générale de l’ouverture et de la clôture de la Loge, l’ordre des mots sacrés sachant qu’on se référait à une tradition qu’on supposait plus ancienne.

A partir de là, la première tentative a été de construire un rituel de référence, qui intégrerait tous les apports qui s’étaient produits, au cours du XVIIIe siècle. Chaque usage et élément de cérémonie se référait à un document. Toutes les phrases, tous les mots étaient issus de documents, de manuscrits sérieusement établis et authentifiés. Ce premier état rassemblait toute la tradition de la Maçonnerie Française connue du XVIIIe siècle, en tenant compte de son origine immédiate, qui est la transmission anglaise, aux alentours des années 1720.

Puis il y eu une deuxième période, où le choix fut fait d’alléger le rituel ainsi constitué. Effectivement nous avions bien expérimenté la pratique du Rite Moderne Français Rétabli ; nous en comprenions ses grandes lignes, il était devenu possible de passer et d’exprimer le Rite Français Traditionnel. Notre structure souple L.N.F. nous permet d’adapter nos textes si de nouveaux documents ou archives authentifiés remettent en cause certains points des rituels du RFT, car ceux-ci ne sont pas figés.

Quatre Loges travaillent ce Rite en notre sein, avec une Loge d’études et de recherche.

Sont associés aux grades bleus le Souverain Chapitre Français Jean Théophile Désaguliers, avec la pratique des quatre Ordres.

D’une façon générale ce travail est fondateur et témoigne d’une approche spécifique de la Maçonnerie de la part de la LNF et qui apporte de nombreux éléments de compréhension par rapport aux deux autres rites pratiqués au sein de notre Fédération, à savoir le Rite Ecossais Rectifié ainsi que le Rite Emulation.

Copyright © 2017 Loge Nationale Française Rights Reserved.