Remonter

  • William PRESTON

    La Loge William Preston lettre Beth : 1974, Neuilly-sur-Seine (92), Rite Anglais - Style Emulation. On trouve dans cette Loge un intérêt tout particulier, à l'étude de la Maçonnerie anglaise, de ses origines et de ses évolutions, sans négliger ses rapports constants avec la Tradition Maçonnique continentale, et principalement, française. D'où, une étroite collaboration avec la Loge Louis de Clermont, présentée ci-dessous. La Loge William Preston a son propre site Web, dans lequel vous trouverez la plupart de ses travaux.

  • Elizabeth St LEGER

    La Loge d'Etudes et de Recherches Elizabeth St LEGER Lettre Zayin : 2004, Paris (75), Rite Anglais style Emulation. Voici une histoire bien étrange et bien extraordinaire, qui est survenue dans le monde très masculin de la Franc-Maçonnerie anglo-saxonne. Cette Loge d'études et de recherche se consacre à la Maçonnerie de tradition britannique. Elle a comme particularité d'être mixte afin que toutes les Soeurs qui le désirent puissent assister et contribuer aux travaux de cette Loge.

  • Claude-François ACHARD

    La Loge d'Etude et de Recherche marseillaise qui, depuis 2008, tente de renouer les liens entre les frères et l'Histoire de la maçonnerie.

  • Robert AMADOU

    La Loge d'Etudes et de Recherches Robert AMADOU Lettre Yod. L'ésotériste et le franc-maçon Robert Amadou fut maître écossais à la Grande Loge Nationale Française Opéra (mars 1966), Grand Profès en 19692 3 , rectifié et affilié en 1980 à la Loge "In Labore Virtus" à Zurich (Grande Loge suisse Alpina), reçu Maître de Saint-André au Rite Ecossais Rectifié en 1980, puis Chevalier Bienfaisant de la Cité Sainte avec le nom de "Eques ab Aegypto" en 1982 (Grand Prieuré Indépendant d'Helvétie).

  • Louis de CLERMONT

    La Loge d'Etudes et de Recherches Louis de Clermont lettre Guimel : 1980, Neuilly-sur-Seine (92), Rite Français Traditionnel. Ici, on s'attache principalement à la première Tradition Maçonnique française, souvent négligée ou reléguée au second plan. De nombreuses découvertes y ont été faites, et c'est principalement, là, que le Rite Français Traditionnel a pu recevoir l'essence et les couleurs qui lui reviennent.

  • HERALDICA

    La Loge d'Etudes et de Recherches HERALDICA lettre Aleph : 1974, Neuilly-sur-Seine (92), Régime Ecossais Rectifié. Cette Loge consacre ses travaux à l'étude de l'Héraldique, de la Sigillographie et de l'Emblématique Traditionnelle. Une des tâches particulières des Frères de cette Loge est de prendre en charge les considérations touchant de près ou de loin aux sceaux et blasons auxquels les Loges ou les Frères de la LNF pourraient s'intéresser.

  • La Céleste AMITIE

    La Loge d'Etudes et de Recherches La Céleste AMITIE lettre He : 1984, Neuilly-sur-Seine (92), Régime Ecossais Rectifié. Une fois l'an, est organisé par cette Loge, un banquet d'Ordre rectifié, dont l'objet principal est la Bienfaisance, et dont, par conséquent, tous les Frères de la LNF sont membres.

  • Le Vray DESIR

    La Loge d'Etudes et de Recherches Le Vray DESIR lettre Dalet : 1983, Clichy (92), Régime Ecossais Rectifié. Cette Loge, ayant la particularité de travailler, le plus souvent, au quatrième et dernier grade symbolique du R.E.R., s'applique à étudier avec minutie les sources et textes fondateurs de ce Rite, autour de la personnalité de Jean-Baptiste Willermoz, qui en fut le principal ouvrier.

  • L'Art de la MEMOIRE.

    La Loge d'Etudes et de Recherches L'Art de la MEMOIRE Lettre Heth : 2005, La Garenne - Colombes (92), Rite Français traditionnel. Cette Loge étudie les principes de cet Art qui a beaucoup compté durant l'antiquité, revisité au Moyen-Age, redécouvert à la Renaissance et apprécié aux débuts de la Maçonnerie spéculative.

  • Louis-Claude de ST-MARTIN

    La Loge d'Etudes et de Recherches Louis-Claude de SAINT-MARTIN lettre Vav : 1990, La Rochelle (17) - Cenon (33), Régime Ecossais Rectifié. Dans ce souci constant de découvrir l'origine authentique et l'état d'esprit du R.E.R. - chose qui, faite de manière authentique et scientifique, n'est pas sans poser des problèmes -, cette Loge contribue par ses travaux à la dynamique singulière que la LNF a mise en place de manière systématique, dans l'intérêt et pour l'épanouissement des Frères.

  • Liber LATOMORUM

    Dès sa création, les frères de « LIBER LATOMORUM » avaient eu le souci de faire partager leur désir d’examen et d’approfondissement de la tradition maçonnique à travers l’actualité éditoriale car c’est avant tout de cela qu’il s’agit.

 

Loge Nationale Française

GOD IS OUR GUIDE

 Livre Rite Ecossais RectifieLe Rite Ecossais Rectifié  est encore peu connu et mal connu bien souvent. Pour notre part 7 de nos Loges le pratiquent, ainsi que deux Loges d’études. Il  naquit à Lyon en 1778 au Convent National des Gaules et repose en tant que Rite dans une continuité de la Maçonnerie Française du XVIIIe siècle. Il provient de ce que l’on qualifie la Maçonnerie des Modernes Par différence avec la Maçonnerie des Anciens regroupant celle-ci le REAA et le Rite Anglais, style Emulation.

     Sur cette base il faut adjoindre la structure pratiquée par la SOT, mais uniquement sous cet aspect d’organisation du Rite, et puis une autre composants s’adjoindra, une doctrine martinésiste ayant pour référence les enseignements de Martines de Pasqually. Ce sont peut-être ses multiples composantes qui le font apparaître comme difficile d’approche.

Jean-Baptiste Willermoz ayant par ailleurs une connaissance complète de la maçonnerie de son temps, architectura ce long travail et sut le mener à son terme. Le RER est le premier Rite maçonnique qui vit le jour en France; il est le plus ancien, mais aussi il est un système complet monobloc. Il constitue ainsi une réelle progression dans le parcours initiatique. Il est complété par une dimension chevaleresque qui prend place dans son Ordre Intérieur.

L’ensemble sera définitivement approuvé au Convent de Wilhelmsbad en 1782 et ses rituels formalisés.

Nous disposons aujourd’hui non seulement de ceux-ci mais aussi de nombreux documents, instructions qui permettent de restituer pleinement la cohérence de l’ensemble.

Avec la Révolution Française, le Rite disparaît peu à peu. Jean Baptiste Willermoz (1730-1824) très âgé se retrouve isolé et seul. Le RER subsistera en Suisse, ultime Conservatoire.

Le réveil se produira en 1910 en France au sein du Grand Orient de France par la volonté du Frère Edouard de Ribaucourt (Le Centre des Amis) ; il reçoit de la Préfecture de Genève la communication des quatre grades symboliques. L’Ordre Intérieur, lui est réveillé en 1935 par Camille Savoire.

En quelques dizaines d’années le RER est présent dans un grand nombre d’Obédiences par ses Loges symboliques, mais aussi par les structures de l’Ordre Intérieur.

Pour notre part, les Grands Prieurés Unis des Trois Provinces qui réunissent les Grands Prieurés de Neustrie, d’Aquitaine et de Bretagne ont en charge les C.B.C.S., les Ecuyers Novices et les Maîtres Ecossais de Saint André, de ces structures.

Une Convention est établie entre ces Grands Prieurés et les Loges Bleues Rectifiées de notre Fédération. Sur un plan général, le fait du travail de nos Loges d’études et de recherche nous permet de donner un sens de complémentarité et ainsi de comprendre mieux l’évolution, l’architecture, le pourquoi de tel détail et de ne pas opposer tel Rite à tel autre. Cela est particulièrement vrai pour la compréhension de ce rite au contenu si complexe.

Copyright © 2017 Loge Nationale Française Rights Reserved.